Quel sommier choisir pour son matelas à mémoire de forme ?

matelas mémoire de forme

Elément phare de la literie haut de gamme, le matelas à mémoire de forme ou à mousse viscoélastique devient tout de même l’idéal pour la majorité des ménages. Conçue pour épouser la forme du corps avec son effet enveloppant, tout en garantissant une parfaite indépendance de couchage, la mousse à mémoire de forme se prête aussi à une association avec tous les types de matelas : à ressort (ensaché), à mousse ou en latex. Mais au-delà de cette technicité de haut niveau, le matelas avec mémoire de forme doit avoir une certaine harmonie avec certaines parties de la literie, le sommier en particulier.

Sommier à lattes : une exclusivité pour les matelas à mémoire de forme

Dans tous les cas, le choix du bon sommier permet de garantir, voire d’augmenter les caractéristiques de confort du matelas. Dans la catégorie des matelas à mémoire de forme, il faut privilégier les sommiers à lattes. L’idée de procurer au matelas un support plus ou moins ferme selon les besoins. Il s’agit en outre de procurer de l’aération au matelas viscoélastique. Dans la gamme, l’on retrouve quelques modèles qui peuvent aller avec ce type de technologies. Le sommier à lattes fixes permet de donner un maximum de fermeté à l’ensemble. Le sommier à lattes souples donne un soutien un peu moins ferme et davantage de moelleux.

Néanmoins, pour les matelas à ressorts avec mémoire de forme, il faut éviter les sommiers avec des lattes trop espacées pour éviter que les ressorts ne s’y insèrent sous le poids des occupants. En l’occurrence, on peut aussi se tourner vers un sommier à lattes dit « tapissier » (recouvertes) pour protéger le matelas des rayures et avoir une assise plus uniforme. D’un point de vue général, le matelas mémoire de forme sera meilleures pour votre santé, car ce dernier vous fera passer de meilleurs nuits en plus d’éviter les problèmes de dos ou de nuque rencontrés sur certains matelas.

La dimension du sommier pour matelas à mémoire de forme

En dehors de la composition du sommier, sa taille est également à prendre en compte dans le choix du matelas à mémoire de forme. La largeur et la longueur sont idéalement un peu plus importantes que celles du matelas à mémoire de forme, pour éviter que celui-ci ne dépasse la literie. En effet, le matelas à mémoire de forme se tasse et prend une dimension plus importante sous l’effet du poids des occupants. La hauteur du sommier dépend des besoins, mais aussi de celle du matelas. Mais en général, on choisit une hauteur d’ensemble de même niveau qu’une chaise pour pouvoir s’asseoir, et pour éviter les grands efforts quand il faut y monter.

Retrouvez également nos article sur le blog bon plan fourniture traitant les sujets de l’aménagement, fourniture, informatique, bureatique, mobilier papeterie, jouets.

 

Laisser un commentaire